Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vers une proposition de loi pour rallonger la durée de validité des concours

La députée (Socialiste, républicain et citoyen) du Finistère, Chantal Guittet, prépare une proposition de loi pour limiter le phénomène des reçus collés, un texte parlementaire qui a reçu l’aval du ministère de la Fonction publique.

L’objectif serait de prolonger à quatre ans au lieu de trois (un an renouvelable deux fois) la durée de validité de l’inscription sur les listes d’aptitude des lauréats des concours de la fonction publique territoriale. « Cette durée correspond davantage aux concours qui sont souvent organisés tous les deux ans », souligne Chantal Guittet.

« Ce texte ne va pas révolutionner la fonction publique mais il s’agit d’essayer de venir en aide aux jeunes qui ont été reçus à un concours et qui désespèrent de ne pas trouver de poste », explique la députée.

La proposition de loi viserait également à ce que la durée de validité de trois ans soit suspendue durant les périodes où les lauréats occupent un poste de remplacement, etc. « Quand elles occupent un emploi, ces personnes n’ont pas le temps de rechercher un poste », insiste Chantal Guittet.

Gâchis intellectuel et financier - Avec cette démarche, elle souhaite « mettre la lumière sur le problème des reçus collés et essayer de faire que les choses changent petit à petit. C’est un gâchis intellectuel et financier. Et peut-être cette proposition de loi fera-t-elle réfléchir les employeurs qui ne respectent pas toujours les listes d’aptitude », insiste la parlementaire.

Cette dernière auditionne actuellement les différents syndicats de la territoriale et la proposition de loi, qui a été négociée avec le ministère de la Fonction publique, devrait ensuite être rapidement déposée.

Tag(s) : #Le Travail, #Actualité

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :